NETTALI. COM- Les chefs d’État et de Gouvernent de la Communauté des États d’Afrique de l’Ouest ( CEDEAO) ont levé les sanctions sur le Mali.

Une décision prise après que la Cedeao a constaté des avancées notables vers la normalisation constitutionnelle et pour soutenir le processus de la paix dans ce pays. Il s’agit notamment de la mise en place d’un gouvernement de transition.

Ainsi, dans un communiqué, les Chefs d’Etat et de et de Gouvernement appellent tous les partenaires bilatéraux et multilatéraux à soutenir le Mali. Mieux, ils demandent aux nouvelles autorités de la transition de mettre en œuvre rapidement les autres décisions du sommet, en particulier la libération de tous les officiels militaires et civils arrêtés depuis le 18 août 2020 et la dissolution du CNSP.

En outre, ils félicitent le Médiateur pour les progrès réalisés dans la normalisation politique au Mali.