NETTALI.COM – Suite à l’agression de la Camérawoman de Dakaractu, la presse sénégalaise a reçu un soutien de taille, celui de la Fédération internationale des journalistes. En effet, la Fij condamne l’agression d’Adja Ndiaye par des policiers, alors qu’elle était en reportage.

Dans un communiqué, la Fédération internationale des journalistes “ se joint à son affilié, le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication (Synpics) pour condamner un acte de violence injustifié et exiger une réponse ferme des autorités sénégalaises“.

Aussi, rappelle-t-elle dans le document, “Adja Ndiaye était en reportage dans les services de la direction de la police de Dakar avec une équipe de Dakar’Actu, quand elle a été agressée par des policiers. Le reportage qu’elle filmait portait sur la convocation de l’activiste DJ Malick par la brigade responsable de la cybercriminalité. La caméra d’Adja Ndiaye a été endommagée et la camerawoman est actuellement hospitalisée“.

Hier (mercredi) 30 septembre, le Syndicat national des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics) et d’autres organisations de la société civile ont déposé une lettre de protestation au ministère de l’intérieur.