NETTALI.COM – Mardi dernier, le président de la Fédération française de football Noël Le Graët a fait l’objet d’une grosse polémique en raison d’une sortie maladroite sur le racisme dans le football. Très critiqué depuis lors, le dirigeant tricolore a expliqué ses propos.

La semaine dernière, Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football, avait été au coeur des débats suite aux déclarations suivantes prononcées sur RMC Sport.

Sur un match, il peut y avoir des écarts. Mais on est à moins de 1% de difficulté aujourd’hui. Quand un black marque un but, tout le stade est debout. Le phénomène raciste dans le sport, et dans le football en particulier, n’existe pas ou peu. Je ne sais pas ce qu’il a dit (Neymar, ndlr), je n’ai pas écouté “, disait-il. Malheureusement, ses propos avaient choqué plus d’un.

Sur le plateau de la chaîne Téléfoot ce mardi, Le Graët a tenu à s’expliquer sur le sujet, revenant au passage sur l’affaire de racisme concernant Neymar et Alvaro Gonzalez.

Je ne sais pas ce qu’il s’est dit (ndlr, entre Alvaro et Neymar, qui accuse l’Espagnol de racisme) mais par contre, notre sport est un sport qui rassemble, il ne divise pas“, assure Le Graët.

Cependant, le boss du football français n’a pas manqué de se défendre. A l’en croire, son idée n’a jamais été de dire que le racisme n’existe pas dans le football.

Je pense que dans les clubs, ces deux messieurs (Christophe Jallet et Nicolas Douchez, ndlr) ont joué avec des hommes de couleurs, il y un grand respect entre les joueurs. Je n’ai pas voulu dire qu’il n’y a pas de racisme. Mais le football n’est pas porteur de racisme, il rassemble. Nous avons à la fédération des hommes qui surveillent le sport amateur tout le temps. Les remontées sont très minimes sur les incidents. Le football est-il porteur de racisme ? Non, absolument pas. Je dis que les joueurs respectent les différences de couleurs“, a-t-il laissé entendre.