NETTALI.COM – Le Comité de ressort de Thiès apporte son soutien au juge Souleymane Téliko, Prési-dent de l’Union des magistrats sénégalais, (UMS). Il a condamné, hier, à travers un communiqué, la convocation du juge Téliko “pour être entendu par l’Igaj ce vendredi 18 septembre 2020 à 10 h, sans indication de motif, en exécution d’une lettre de mission du 21 août 2020 émanant du cabinet du garde des Sceaux’’.

Le Comité de ressort de Thiès manifeste sa totale désapprobation quant à ce qui s’apparente à une tentative de musèlement qui, audelà de la personne de l’intéressé, vise l’UMS tout entière. Ce, d’autant plus que cette convocation fait suite à la médiatisation de la démission d’un membre de l’UMS, association ne relevant point de la chancellerie, par la cellule de communication du ministère de la Justice, dans un dessein évident d’en entamer la crédibilité’’, fustige-t-on dans le communiqué reçu à “EnQuête’’.

Le Comité de ressort de Thiès déplore également une forme d’intimidation du ministère de tutelle. “Estimant que le président Téliko, à l’instar de ses prédécesseurs, s’est simplement évertué à défendre les intérêts matériels et moraux des magistrats, conformément aux statuts de l’UMS et au mandat reçu de ses pairs, le comité lui exprime son total soutien et invite ces derniers à rester mobilisés pour barrer la route à toute forme d’intimidation et pour la défense des idéaux de notre association’’.

Enfin, “le comité en appelle au sens des responsabilités des collègues amenés à jouer un rôle dans cette procédure, qui ne réussirait qu’à accroître les tensions dans le secteur de la justice’’, précise-t-on.