NETTALI.COM – 14 cartons jaunes, 5 cartons rouges… Le choc opposant le Paris Saint- Germain à l’Olympique de Marseille (0-1), dimanche en Ligue 1, s’est très mal terminé. Alors que l’arbitre Jérôme Brisard a été pointé du doigt, Habib Bèye estime que les joueurs sont les principaux responsables de cette situation.

On parle beaucoup de l’arbitre, mais il y a quand même 22 joueurs sur le terrain qui doivent se ternir. J’ai été un de ces joueurs et j’ai eu des moments où j’ai aussi dégoupillé, où j’ai pris des cartons rouges, où je suis sorti un petit peu de mon match. Et on est quand même responsable. Je peux vous garantir que quand vous rentrez chez vous et que vous êtes face à vos enfants, vous êtes tout seul dans votre canapé, vous vous dites : “Je suis sur un terrain de football, je dois donner l’exemple.” Il y avait des staffs pour aussi faire en sorte que ce match se déroule bien. Les joueurs ont pour moi été au-delà de ce qui est acceptable en football. On peut toujours reprocher à l’arbitre de ne pas avoir tenu le match. On peut toujours reprocher à l’arbitre de n’avoir pas pris les bonnes décisions. Mais au bout du compte, ce sont aussi 22 joueurs qui doivent être responsables“, a analysé le consultant pour Canal+.