NETTALI.COM – Le conseil des ministres, a, ce mercredi, examiné et abrogé le projet de décret abrogeant le décret n° 2020-781 du 18 mars 2020, portant Code des marchés publics relatifs aux dépenses liées à la COVID-19.

Pour mémoire, il a été pris le décret n°2020-781 du 18 mars 2020, qui exclut du champ d’application du Code des Marchés publics, les travaux, fournitures et prestations de services réalisés dans le cadre de la lutte contre la COVID-19.

Cette précaution devait permettre au Sénégal d’éviter que le système de passation des marchés publics ne constitue un obstacle à la stratégie mise en place pour arrêter la propagation de la maladie.

Constitue un exemple illustratif, le marché lancé par le ministère du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale, pour l’acquisition de denrées alimentaires destinées aux ménages vulnérables dans le cadre du Plan de Résilience économique et sociale, mis en place en riposte à la pandémie de COVID-19.

En effet, ayant la possibilité de se référer au décret n°2020-781 du 18 mars 2020 et faire des commandes directes avec des fournisseurs choisis, ce ministère a préféré procéder à la publication d’un avis par voie de presse pour solliciter des offres. La mise en concurrence qui en a découlé, a permis de retenir les candidats ayant proposé les offres économiquement les plus avantageuses.