NETTALI.COM – Après Ousmane Sonko du Pastef, c’est au tour du Parti démocratique sénégalais (Pds) de se rendre au chevet des populations de la banlieue durement éprouvées par les inondations. Une forte délégation du parti de Me Abdoulaye Wade y est attendue ce jeudi.

Babacar Diop des Forces démocratiques du Sénégal (Fds), Ousmane Sonko de Pastef-Les Patriotes, Macky Sall et maintenant le Parti démocratique sénégalais (Pds). C’est dire que les zones inondées de la banlieue de Dakar sont devenues le lieu de rendez-vous des acteurs politiques subitement sortis de leur confinement.

Après avoir publié un communiqué dans lequel il fustige la gestion des inondations par le pouvoir de Macky Sall, le Pds joint l’acte à la parole. Une forte délégation de ce parti est attendue en banlieue ce jeudi matin. La délégation sera composée de parlementaires, de maires et de hauts responsables libéraux. Mission : exprimer la solidarité et le soutien de Wade et du Pds aux populations sinistrées.

Par ailleurs, le Parti démocratique sénégalais continue d’exiger des explications du gouvernement sur la gestion des fonds destinés à la lutte contre les inondations. Les députés du Pds comptent saisir le bureau de l’Assemblée nationale pour que le gouvernement soit convoqué au Parlement. “Quand il y a eu les inondations en 2010, les ministres Oumar Sarr (Urbanisme et Habitat), Bécaye Diop (Intérieur) et Samuel Sarr (Energie) s’étaient rendus à l’Assemblée pour s’expliquer. C’est le minimum que le gouvernement de Macky Sall peut faire“, a laissé entendre Tafsir Thiow, porte-parole du Pds.