NETTALI.COM – Comme ils l’avaient annoncé, les responsables du mouvement «Y en a marre» ont déclenché la bataille judiciaire contre la police nationale. Ils viennent de déposer une plainte contre la commissaire de police de Dieuppeul, Aïssatou Ka, et ses hommes.

Les Responsables du mouvement citoyen ont déposé ce lundi, la plainte contre ces derniers dans le bureau le président de la chambre d’Accusation près la Cour d’Appel de Dakar. Ils dénoncent une «arrestation illégale», une «violence abusive» et une «détention arbitraire».

« Nous souhaitons déposer plainte contre la commissaire Aissatou Ka et les agents de police judiciaire qui étaient sous sa commande le mardi 1er septembre devant le siège de la société Sonatel Orange sis sur la VDN pour l’arrestation arbitraire et les actes de violence abusive contre nos camarades, qu’elle a ordonnés, avant de les conduire au commissariat de Dieuppeul, pour les mettre en cellule, les retenir jusqu’au lendemain pour ensuite les relâcher, le matin », lit-on dans la plainte dont nous détenons copie.

« Aucune infraction n’a été retenue contre eux, parce qu’ils n’en avaient commis aucune. A aucun moment, durant toute la durée de la garde à vue, ils n’ont été interrogés sur procès-verbal, ce malgré la visite de leur avocat », ajoute le document.

La plainte a été amplifiée au procureur général près la Cour d’appel de Dakar, à toutes les organisations de défense des droits humains, au ministère de l’Intérieur.

Pour rappel, cette plainte fait suite à leur arrestation mardi dernier, lors du dépôt d’une lettre de protestation contre Orange devant le siège de l’opérateur de téléphonie mobile.