NETTALI.COM – La reprise des cours prévue ce 1er septembre a été un échec à l’université Gaston Berger de Saint-Louis. En effet, les étudiants exigent une reprise totale et non progressive, comme souhaitée par les autorités académiques.

La reprise des cours n’a pas été effective à l’Ugb. En réalité, les salles de cours et les amphithéâtres ont été boycottés par les étudiants qui n’ont pas hésité à déloger leurs camarades qui avaient commencé leurs cours.

Au terme de leur mouvement d’humeur, les grévistes, qui dénoncent aussi leur non implication dans l’élaboration du plan de reprise après près de six mois de vacances forcées, ont décrété 72h de journées sans tickets (sans payer les tickets de restauration).

Le syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) dit observer la situation et attend de voir comment les autorités vont gérer cette reprise des cours en plein contexte de pandémie. Les autorités académiques de l’Ugb sont présentement en réunion pour voir quelle suite donner à cette situation.