NETTALI.COM – A Marsassoum, localité située dans le département de Sédhiou, la mort d’un homme a eu l’effet d’une bombe et choqué toute la zone du Pakao Balantacounda. L’histoire ayant mené au décès du monsieur est des plus surprenantes.

En effet, tout est partie d’une altercation avec son cousin. Les deux habitaient dans la même concession. Un de leurs parents, expatrié, s’occupait de payer les factures d’eau.

Dernièrement, il les trouvait salées et leur avait demandé de réguler leur consommation. Ce qu’a voulu faire le défunt, en plaçant un cadenas sur le robinet. Ce que n’a pas voulu comprendre le présumé meurtrier qui l’a tout bonnement enlevé.

Ainsi commençait une bagarre ayant mené à la mort d’un des deux cousins. Selon les dires du mis en cause, la victime l’a attaqué avec un bâton. Il indique que c’est en se défendant qu’il a saisi une arme blanche et donner un coup à son cousin. Il a ensuite pris peur et a voulu quitter le village. Alertés vers 4 h 45 mn du matin, les éléments de la brigade de gendarmerie de Sédhiou se sont déportés à Marsassoum. Mais sur la route, ils ont croisé le bus de ladite localité et ont contrôlé tous les passagers. Seulement, le présumé meurtrier n’était pas dans à bord. Il s’était, en fait, caché sur le porte-bagages du bus. Heureusement, le chauffeur l’avait vu et en a informé les gendarmes qui l’ont arrêté. Il est poursuivi pour coups et blessures volontaires ayant entrainé la mort sans l’intention de la donner.

Le défunt était âgé d’une quarantaine d’années. Marié et père de plusieurs enfants, il a été inhumé hier. Un monde fou a assisté à son inhumation et à ses obsèques.