NETTALI.COM  – Ouf de soulagement pour l’ancien président de la Mauritanie. Après une semaine passée entre les mains de la police, Oul Abdel Aziz a été libéré cette nuit.

Mouhamed Ould Abdel Aziz est est rentré chez lui dans la nuit de dimanche à lundi. L’ancien président de la Mauritanie a été libéré par la police après une semaine de garde-à-vue.

La police mauritanienne voulait entendre l’ancien chef de l’Etat sur des “présomptions de mauvaise gestion et de détournements” durant ses deux mandats à la tête du pays.

L’avocat de l’ancien président révèle que son client a refusé de collaborer avec les enquêteurs. Et pour cause, en tant qu’ancien chef de l’Etat, Mouhamed Ould Abdel Aziz explique que seule la Haute cour de justice peut le poursuivre pour haute trahison.