NETTALI. COM- La chambre criminelle de Dakar a condamné ce mardi, Ousseynou Diop, l’homme qui a tué le taximam Ibrahima Samb à 15 ans de réclusion criminelle pour meurtre.

Les juges ont disqualifié le crime d’assassinat initialement reproché à l’accusé en meurtre. Ils ont condamné Ousseynou Diop à allouer 50 millions FCfa à la mère de la victime et 25 millions à chacune des deux soeurs de Ibrahima Samb. Le regroupement des taximen a été débouté de sa constitution de partie civile.

Pour rappel, le parquet avait requis 20 ans de réclusion criminelle contre Ousseynou Diop. Celui-ci avait tué le taximan Ibrahima Samb d’une balle dans la tête. L’accusé, attrait pour l’infraction d’assassinat, avait plaidé la thèse de l’accident puisqu’il s’agissait d’une balle perdue.

Le réalisateur avait tiré trois balles : une dans l’air, une seconde dans la roue du véhicule du taximan et une troisième à la tempe de ce dernier.

La famille de la victime, via ses avocats, avait réclamé 500 millions F Cfa, soit 300 millions pour la mère et 200 millions pour les deux sœurs du taximan qui était célibataire sans enfant. Quant au Regroupement des chauffeurs de taxi, qui s’est constitué partie civile, il  réclamait le franc symbolique.