NETTALI.COM – Une série de morts subite a été dénombrée à Dakar cette semaine, avec la singularité que les défunts ont une tranche d’âge allant de 55 ans, pour le plus jeune, à 68 ans pour le plus vieux.

Le mercredi 5 août passé, aux environs de 12 heures, la plage de Ngor a été le théâtre d’un drame : Mame Aly alias Medozo, 65 ans, a fait un malaise fatal lors d’une compétition organisée dans le village. Il devait rejoindre à la nage l’île de Ngor.

Le jeudi 6 août, un homme de 55 ans, non encore identifié, avait été retrouvé sans vie en pleine journée, au coin d’une rue, au rond-pond de la Sicap Liberté 5.

Une série macabre allongée vendredi par la mort subite de l’ancien militaire, Moussa Ka, décédé à l’âge de 68 ans, alors qu’il effectuait son jogging. Il a rendu l’âme devant le siège de la Rfm, à la Médina.

Des autopsies ont été ordonnées par le Procureur de la République pour déterminer la cause de ces morts subites.