NETTALI.COM –  Beaucoup de personnalités, atteintes de coronavirus et qui ont des comorbidités, ont refusé de se faire interner dans les centres de traitement. Malheureusement, leurs cas se sont aggravés et certaines sont finalement décédées. La révélation est faite au cours du Conseil présidentiel organisé ce jeudi. Aussi, a-t-il été révélé que de nombreuses personnes décédées ont contracté  la maladie après avoir assisté à des cérémonies familiales.

« Nous avons beaucoup  de personnalités qui ont refusé de se faire hospitaliser et ces personnes nous devons les prendre en charge. Nous avons dans les domiciles des personnes avec des comorbidités qui ne devraient pas y être. Mais il s’agit de VIP, de personnalités, et aujourd’hui, c’est un accent très très important qui doit être mis sur la prise en charge à domicile principalement à Dakar », a déclaré le Dr Abdoulaye Bousso lors du Conseil présidentiel organisé ce jeudi.

Le Docteur Mamadou Diarra Bèye, Directeur Samu, de renchérir : «On a eu des patients qui ont été testés positifs, qui ont présenté des comorbidités et qui ont refusé systématiquement d’aller dans des centres de traitement et dont le cas se sont  aggravés par la suite. Il y’en a même qui ont malheureusement perdu la vie, conséquence du délai très tardif de recours aux structures de santé. »

Les cérémonies funéraires, sources principales d’infections

Lors de cette rencontre, le Directeur de l’hôpital principal de Dakar a révélé les sources principales d’infection.

Il a souligné que la plupart des personnes testées positives l’ont été dans des cérémonies funéraires. «Comme la plupart des malades sont décédés à l’hôpital Principal, nous avons pu faire la traçabilité. Ils sont infectés dans des cérémonies funéraires principalement les levées du corps, les enterrements.», a indiqué le Professeur Mame Thierno Dieng.