NETTALI.COM – Le promoteur de lutte Pape Thialiss Faye a été arrêté et déféré au parquet pour coups et blessures volontaires.  Heureusement, le président de Lewtoo Production a échappé de peu à la prison, puisqu’il a bénéficié d’une liberté provisoire.

Il est accusé d’avoir frappé la mère de son enfant nommée A. S. au point de lui arracher une dent. Cette dernière s’est procurée un certificat médical attestant une incapacité temporaire de travail de 11 jours et a déposé une plainte. Arrêté, Pape Thialiss a été déféré au parquet, mais a été inculpé puis remis en liberté. Il sera jugé ce vendredi au tribunal des flagrants délits de Dakar.