NETTALI. COM- Les journalistes Cheikh Yérim Seck et Khalil Diémé ont été reconnus coupables de diffamation au préjudice du Secrétaire général et du Dage du ministère de l’Environnement.

Le tribunal de Grande instance de Dakar, statuant en matière correctionnelle, a condamné les journalistes Cheikh Yérim Seck et Ibrahima Khalil Diémé à une peine de 6 mois avec sursis. En sus, ils doivent payer, à titre de dommages et intérêts, la somme de 2 millions de francs Cfa aux  parties civiles en l’occurrence Amadou Lamine Guissé, Secrétaire général du ministère de l’Environnement et le Dage Malick Sarr.

D’ailleurs outre cette procédure, le ministère avait déposé une plainte au niveau de la Dic. Abdou Karim Sall s’était finalement désisté.

Dans une contribution, le SG est accusé d’avoir détourné des semences lorsqu’il était préfet et d’avoir aussi fait main basse sur le budget de la communication sur le plastique estimé à 500 millions F CFA.