NETTALI.COM- Le calme est revenu au camp pénal. Les détenus ont suspendu leur grève de la faim, entamée le dimanche pour réclamer de meilleures conditions de détention.

Le juge de l’application des peines et le Directeur de l’administration pénitentiaire ont réussi à mettre fin au mouvement d’humeur des détenus de la Maison d’arrêt et de correction de Liberté VI, Camp Pénal. Les pensionnaires avaient refusé de s’alimenter depuis dimanche dernier pour réclamer de meilleures conditions de détention, mais également la visite du ministre de la Justice. D’ailleurs, il y a des incidents avec les gardes pénitentiaires avec à la clé des détenus blessés.

Ayant reçu la promesse de visite des autorités, les prisonniers ont commencé à s’alimenter depuis 48 h à la suite de concertation avec le directeur de cet établissement.

Comme promis, les autorités se sont rendues ce matin au Camp Pénal. Elles ont  rencontré les détenus pour s’enquérir de leur situation mais également discuter avec eux des grâces et libertés conditionnelles pour sélectionner ceux qui sont éligibles.