NETTALI.COM – Le Grand Jaraaf de Ouakam, Oumar Samba Guèye, a fait, hier, une sortie pour apporter des précisions quant à l’affaire du foncier dans sa localité. Il a informé, à cet effet, que sa signature a été falsifiée sur ce dossier.

“Aujourd’hui, je puis vous assurer que je n’ai jamais signé un document pour la levée de l’indivision grevée sur le TF 5007. Je n’ai même pas assisté à une réunion sur ce sujet. C’est pourquoi, dès que j’ai appris que ma signature et mon cachet ont été utilisés pour faire valider ce document frauduleux, j’ai immédiatement adressé une plainte auprès du procureur, pour dénoncer ce forfait. L’affaire suit son cours’’, a indiqué le notable lébou dans un communiqué reçu à “EnQuête’’.

Le Grand Jaraaf de Ouakam a souligné, par ailleurs, qu’il est dans la logique de respecter l’héritage légué par ses aïeux. “En ma qualité de Grand Jaraaf de Ouakam, je peux vous assurer que je ne ferai rien, absolument rien qui ira à l’encontre des intérêts de notre communauté. J’ai tout fait pour respecter les termes du protocole signé par les trois Jaraaf pour assurer l’unité, la cohésion et la paix sociale dans le village. Ce protocole dit qu’il faut signer conjointement tous les actes financiers et fonciers, allant dans le sens des intérêts du village’’, a-t-il précisé.

Oumar Samba Guèye reconnait que son village traverse actuellement une crise liée au foncier. Et que “les démons de la division continuent à miner sa quiétude’’. Il précise, catégorique, que “le TF 5007 est un titre privé indivis appartenant à la collectivité de Ouakam’’. “Aucun accord n’a été trouvé en interne concernant le super plateau. Aucun morcellement, ni aucune vente n’ont été autorisés par le conseil.