NETTALI.COM  – Leur rencontre avec la presse a tourné court. Quatre jeunes activistes membres d’un mouvement dénommé “Faidherbe va tomber” ont été interpellés par la police ce samedi à Saint-Louis.

Alors que des Français ont librement manifesté à Lille pour demander le retrait de la statue de Faidherbe, de jeunes Sénégalais ont voulu tenir un point de presse à Saint-Louis avec le même objectif. Ces activistes veulent déboulonner la statue du même Faidherbe, selon eux, symbole des atrocités de la colonisation. Mais leur rencontre avec les journalistes a tourné court. La police est vite intervenue avant d’en interpeller quatre. Parmi les personnes arrêtées, il y a l’étudiant Pape Abdoulaye Touré qui dirige le mouvement “Sénégal, notre priorité”.

Depuis la mort de George Floyd, des voix se font entendre à travers le monde pour demander la destruction de toutes les statues d’esclavagistes, de colonialistes et de suprémacistes blancs. Au Sénégal, le début autour de la statue de Faidherbe à Saint-Louis a resurgi. Si certains demandent son retrait, d’autres soutiennent que l’ouvrage fait partie du patrimoine de la capitale du Nord. Selon l’historien Iba  Der Thiam, Faidherbe a tué quelques vingt mille Sénégalais pendant la période coloniale.