NETTALI.COM – Donald Trump a lancé vendredi de nouvelles vives critiques contre Twitter en accusant le réseau social, qui a masqué un message du président américain quelques heures plus tôt, de cibler les républicains et les conservateurs et de ne rien faire contre les démocrates et la Chine.

Donald Trump, qui a signé jeudi un décret présidentiel pour réglementer les activités des opérateurs de réseaux sociaux, a en outre réclamé au Congrès de révoquer un article de loi, dit Section 230, protégeant les sites internet de poursuites judiciaires pour la diffusion de certains contenus.

“Twitter ne fait rien à propos de tous les mensonges et toute la propagande déversés par la Chine ou le Parti démocrate de la gauche radicale. Ils ciblent les républicains, les conservateurs et le président des Etats-Unis. La Section 230 devrait être retirée par le Congrès. En attendant, ce sera réglementé!”, a écrit le président américain, précisément sur Twitter.

Le réseau social a masqué quelques heures auparavant un message de Donald Trump, dans lequel ce dernier affirme au sujet des émeutes à Minneapolis que “quand les pillages commencent, les tirs commencent”. Pour lire ce message, auquel il est impossible de répondre directement, il faut auparavant cliquer sur un avertissement indiquant qu’il enfreint “les règles de Twitter relatives à la glorification de la violence”.

Reuters