NETTALI.COM – L’ Association sénégalaise pour la promotion de l’astronomie (Aspa) a publié, à travers un communiqué, hier, ses prévisions sur la visibilité du croissant lunaire, en prélude à la fête de Korité.

Ainsi, selon son président Marame Kaire, la lune ne pourra être aperçue au Sénégal et dans la sous-région que le samedi 23 mai. Par conséquent, la fête de l’Aïd ElFitr se tiendra dimanche prochain. “Vendredi 22 mai : la conjonction se produisant presque au moment du coucher du soleil, la lune se couchera avant le soleil quasiment partout à travers le monde. On ne peut pas observer un premier croissant lunaire quand la lune se couche avant le soleil. Samedi 23 mai : la lune se couchera à 20 h 22, soit 49 minutes après le soleil qui se couche à 19 h 33. Elle sera alors âgée d’un jour 2 heures depuis la conjonction et sa surface éclairée sera de 1,19 %. Bien qu’étant encore assez faible, elle sera observable à l’œil nu partout à travers le Sénégal où le ciel est dégagé’’, informe l’Aspa dans une note.

En outre le dimanche, les astronomes indiquent que la lune se couchera à 21 h 16 mn, soit 1 heure 43 minutes après le soleil qui se couche à 19 h 33. Elle sera alors âgée de deux jours 2 heures, ce qui est bien tardif pour un premier croissant. Marame Kaire et ses camarades attirent également l’attention “sur le fait que la conjonction se produisant à une heure très proche du coucher du soleil pour le vendredi 22 mai, la lune se couchera avant le soleil. A cet effet, les astronomes appellent les fidèles musulmans à faire très attention aux faux témoignages d’observation d’un croissant dans ces conditions car, estiment-ils, on ne peut pas observer un premier croissant lunaire quand la lune se couche avant le soleil. Quant au samedi ou la lune sera visible, ils invitent les fidèles à toujours chercher le premier croissant à l’ouest, un peu à gauche, au-dessus de là où le soleil se couche.