NETTALI.COM – Le championnat sénégalais va reprendre ses droits mais les joueurs devront patienter au moins six mois pour retrouver les pelouses. Autrement dit ce sera au mois de novembre. Un redémarrage des compétitions qui paraît lointain mais justifié selon la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP).

” Nous avons pris comme repère l’indication donnée par le chef de l’Etat prévoyant la fin de la pandémie au mois d’août ou septembre. En plus, il faut y ajouter la nécessaire période de préparation“, a fait savoir le président de la Ligue sénégalaise de football professionnel, Saer Seck dans un communiqué de la LSFP.

Dans ces conditions et pour sauver la saison 2020/2021, il serait impossible de jouer toutes les journées de la phase retour et observer une pause. Dès lors, le choix a été porté sur des play-off et play-down pour déterminer les champions, les montées et les descentes sur la base du seul critère qui reste le moins injuste dans les conditions exceptionnelles que nous vivons : les résultats sur le terrain “, a-t-il expliqué.

A en croire le boss du football local, les points engrangés jusque-là ne vont pas compter comme du beurre.

Les points obtenus lors de la phase aller seront maintenus et dans les poules de la L1 et L2, il y aura 6 matches pour chaque équipe. La formule est celle d’un championnat à phase unique à l’issue desquels le classement final sera établi “, précise-t-il.

Pour les play-off sont donc concernées les équipes classées de la 1ère à la 7ème place et pour le play-down celles allant de la 8ème à la 14ème place.

Ainsi pour la L1 seront en lice les 7 équipes du haut du tableau, à savoir Teungueth FC, Jaraaf, As Douanes, Dakar Sacré Cœur, Casa Sport, As Pikine et Stade de Mbour et pour le play-down il y aura  Mbour Pc, Us Gorée, Diambars, Ndiambour, Génération Foot, Ngb et Cneps.

Pour ce qui est de la Ligue 2, concourront pour le titre, la montée et les honneurs la Linguère, l’USO, Demba Diop de Mbour, EJ Fatick, Guédiawaye FC, Duc et Sonacos alors que la Renaissance, Amitié FC, Keur Madior, Jamono de Fatick, Thiès FC, Africa Promo Foot et Port lutteront pour assurer leur maintien dans le milieu professionnel.

Selon le président de la LSFP, ” le choix porté sur cette formule relève du temps restant disponible qui permettrait de jouer et également d’avoir une saison normale “.

Cependant, une fenêtre de transfert sera ouverte un mois avant le début des compétitions pour quatre semaines.
Ainsi, le comité d’urgence de la FSF s’est réservé la possibilité, en fonction de l’évolution réelle de la pandémie, d’adapter ses décisions.

Le CU a aussi décidé que les deux représentants aux coupes CAF seront les deux premiers du championnat en cours “, poursuit M. Seck. Non sans préciser que pour l’heure, toujours du fait de la pandémie du coronavirus, même la CAF ne connait pas les dates de ses compétitions.

Mais, si les play-off n’ont pas encore commencé ou ne sont pas encore terminés avant la date limite, les deux premiers à la date indiquée seront désignés. Ce qui signifie que si la CAF annonce la date du début de ses compétitions des clubs avant les play off ce seront TFC et Jaraaf qui représenteront le Sénégal. Si la date limite est en plein milieu des play-off, ce seront les deux premiers à la date indiquée par la CAF “, renseigne le président de l’Académie Diambars de Saly.

Rappelons que le championnat sénégalais a été stoppé mi-mars, tout juste après la fin de la phase aller, en raison du Coronavirus.