NETTALI.COM – Dakar étant perçue comme le nouveau centre de diffusion du coronavirus au Sénégal, le gouvernement a décidé de focaliser son énergie sur cette région aux fins d’endiguer la vague pandémique.

Au lendemain de l’adresse à la nation du chef de l’Etat, Macky Sall, décrétant l’assouplissement des mesures contre la progression du nouveau coronavirus au Sénégal, c’est le ministre de la Santé et de l’Action sociale qui monte au créneau. De l’avis de Abdoulaye Diouf Sarr, les données récentes sur le Covid-19 indiquent que la bataille “doit être plus soutenue particulièrement à Dakar”.

“L’analyse des données récentes  indique que la bataille doit être plus soutenue particulièrement à Dakar”, exhorte Abdoulaye Diouf Sarr, mardi, lors du point de presse quotidien sur la situation de la pandémie à coronavirus au Sénégal.

La carte épidémiologique dans la capitale sénégalaise se présente comme suit selon les districts : Dakar-ouest : 311 cas ; Dakar-Sud : 271 cas ; Dakar-Centre : 231 cas ; Dakar-Nord : 176 cas.

En ce qui concerne banlieue dakaroise, Guédiawaye comptabilise 72 cas, Mbao, 53 cas ; Pikine, 43 cas ; Yeumbeul, 28 cas ; Keur-Massar, 11 cas.

Abdoulaye Diouf Sarr d’informer qu’un groupe d’intervention “viendra renforcer le Comité régional de gestion des épidémies (Crge) de Dakar pour lui permettre d’infléchir la courbe épidémique dans un contexte d’une nouvelle stratégie de lutte”.

“Cette option stratégique ne doit nullement occasionner un relâchement, elle doit plutôt créer un environnement de confiance pour l’adhésion de tous à la lutte contre la Covid-19”, ajoute-t-il.