NETTALI.COM – Épargné depuis le début de la pandémie, la région de Sédhiou a enregistré le lundi 27 avril son premier cas positif au Coronavirus, un cas communautaire. Testé positif, le prêcheur Amadou Bamba Dramé raconte comment il a attrapé le coronavirus.

C’est en fin mars que je suis allé à Louga. C’est peut-être dans cette ville ou sur le chemin du retour à Sédhiou que j’ai attrapé la maladie du Coronavirus. Je ne crois pas avoir attrapé la maladie dans mon village de Manconoba“, a-t-il fait savoir dans L’Observateur.

Dans l’entretien avec le journal, Amadou Bamba Dramé reconnaît avoir introduit le virus dans son village et s’en remet à Dieu.
Je suis musulman et je ne peux que me plier à Sa volonté.”

Professeur d’arabe et prêcheur, Amadou Bamba Dramé nourrit des regrets.

Ce que je regrette surtout, ce sont les propos de certains internautes. Je dois vous avouer que depuis je suis hospitalisé, je n’ai adressé la parole à aucun journaliste. J’ai été surpris par certains articles écrits par certains journalistes. Nous sommes dans une période de pandémie et chacun d’entre nous doit tout faire pour qu’aucune catastrophe ne jaillisse durant cette période. Les internautes n’ont point le droit de salir mon nom“, regrette le patient 0 de cette partie de la Casamance.

A noter que la région de Sédhiou compte à ce jour 58 cas confirmés tous contaminés par Amadou Bamba Dramé.