NETTALI.COM – L’équipe de la Côte d’Ivoire a éliminé celle du Sénégal à la CAN 1986, grâce à sa ‘’force mentale’’, a rappelé l’ancien attaquant de la sélection ivoirienne, Abdoulaye Traoré Ben Badi, l’unique buteur de la partie.

 ‘’Contre le Sénégal, nous avions en face de nous l’une des meilleures équipes africaines, la différence s’est faite (…) mentalement’’, a dit l’ancien attaquant des Eléphants à un panel de journalistes sportifs.

En théorie, le Sénégal avait le bien meilleur effectif, a reconnu Ben Badi, dans les colonnes de l’Agence de presse sénégalaise.

Parlant du but de cette rencontre comme l’un des plus grands moments de sa vie de footballeur, il se souvient que l’action est partie d’un centre de Youssouph Fofana.

‘’Zahiou François dévie et moi, je mets la tête’’, a-t-il rappelé, soulignant que la Côte d’Ivoire avait souffert sur l’ensemble de la partie.

Mais les Eléphants étaient allés puiser au fond d’eux-mêmes ‘’une force mentale’’, a-t-il dit.

Ben Badi rappelle que le chef de l’Etat ivoirien de l’époque, Félix Houphouët-Boigny, appelait le staff au téléphone pour l’encourager. ‘’C’était du baume au cœur, et ça poussait les joueurs à se surpasser’’, s’est souvenu l’ancien attaquant, citant la paire centrale composée de Roger Mendy et de Racine Kane parmi les défenseurs qui l’avaient inquiété.

‘’C’était une paire solide. Mais je n’oublie pas le Marocain El Biaz’’, a-t-il ajouté.