NETTALI.COM – Pour assurer la continuité de ses missions dans ce contexte de propagation du Covid-19, l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) a revu ses priorités et adapté ses méthodes organisationnelles et opérationnelles de travail. A travers un communiqué parvenu à notre rédaction, l’agence informe que pour les enquêtes qui sont maintenues, elle a “plus que jamais besoin” de la collaboration des ménages et des entreprises sollicités.

L’ANSD continuera d’assurer la gestion du Répertoire national des entreprises et associations (RNEA). La gestion du RNEA est essentielle à l’organisation de la vie économique.  En conséquence, les activités d’immatriculation des entreprises et associations au numéro d’identification nationale des entreprises et associations (Ninea) sont maintenues à travers tout le pays. Les délais de délivrance du Ninea restent inchangés“, peut-on lire dans le communiqué.

En outre, l’Agence informe également que les enquêtes auprès des ménages seront réalisées via le centre d’appel de l’agence et les questionnaires allégés.

D’après la même source, les enquêtes qui nécessitent d’interroger les répondants en face-à-face de manière intensive, telles que les enquêtes démographiques et de santé continues (EDS-Continues) sont provisoirement “suspendues”.

Ainsi, l’Agence nationale en charge de la statistique indique qu’elle continuera d’assurer le suivi de la conjoncture économique et les indicateurs seront produits et publiés dans les délais.

L’ANSD fait également savoir, à travers son communiqué, que grâce à leur schéma de collecte en vigueur, les enquêtes de conjoncture menées auprès des entreprises sont maintenues. De même que les achats de produits non standardisés pour le calcul de l’indice des prix à la consommation (IPC).

En conséquence, les indices statistiques, en l’occurrence l’indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC), l’indice du coût de la construction (ICC), l’indice des prix de production industrielle (IPPI), les indices des prix de production des services (IPPS), l’indice harmonisé de production industrielle (IHPI), les indices du chiffre d’affaires (ICA) et l’indice des prix du commerce extérieur (IPCE) seront diffusés conformément au calendrier de publication“, ajoute le document.

Au cas où l’évolution de la situation socioéconomique et les difficultés de recueil de l’information viendraient à “dégrader la qualité de certains indicateurs“, l’ANSD souligne que cela sera “systématiquement documenté“.
La production des comptes nationaux sera également poursuivie, d’après l’agence, conformément au calendrier prévu. De même, les comptes de la nation, à savoir les comptes trimestriels, les comptes définitifs de l’année 2018 et les comptes provisoires de 2019, seront publiés suivant le calendrier.