NETTALI. COM- Alité, un homme atteint de Coronavirus sur son lit d’hôpital, appelle les Sénégalais à la discipline et à la prise de conscience.

C’est un véritable cri du cœur qu’un malade testé positif au coronavirus a lancé à partir de son lit d’hôpital. Sans dévoiler son identité, il a, sur les ondes de la RFM, invité les Sénégalais à respecter les mesures de prévention édictées pour éviter la propagation du virus.

Mieux, il a demande à ceux qui portent le virus de se mettre en isolement. « Refuser de respecter les consignes des services sanitaires est comme un suicide. C’est vrai qu’il est difficile d’être mis en quarantaine mais, la santé vaut tous les biens du monde », a confié l’homme qui, dans le même sillage explique comment il a su qu’il était contaminé. « C’est comme un début de grippe. J’avais de la fièvre, de la fatigue des maux de tête entre autres douleurs. J’avais cru que c’était de la grippe. Mais, les résultats des tests ont conclu que j’ai le Coronavirus. Je ne peux pas dire où et comment j’ai attrapé cette maladie. C’est vrai que je voyage beaucoup mais je ne peux pas vous dire comment j’ai chopé le virus », a-t-il soutenu.

Le malade en isolement dans un hôpital de la place se sent mieux. Son état de santé s’améliore. Mais, il a appelé les Sénégalais à plus de responsabilité car, dit-il : « les médecins n’ont pas de poudre magique pour guérir les malades. Ils traitent les symptômes. Donc, il incombe aux Sénégalais de respecter les mesures de prévention. C’est vrai que le confinement est stressant mais, mieux vaut rester chez soi que de s’exposer inutilement ».