NETTALI.COM – Dix-neuf Sénégalais dont 3 femmes avaient quitté l’Espagne, jeudi dernier, pour rallier le Sénégal. C’est l‘information qui barre la une du quotidien EnQuête ce jeudi. Le journal de révéler qu’après avoir réussi à traverser le Maroc, leur convoi a été stoppé en Mauritanie. Selon la même source,ils demandent le soutien de l’État pour les sortir de cette mauvaise passe, vu qu’il y a des malades parmi eux.

“On a quitté l’Espagne, le jeudi soir. On a traversé le Maroc sans problème, mais c’est au niveau de la Mauritanie que nous avons eu tous les soucis du monde. Nous en sommes à notre quatrième jour, ici. Nous sommes dans des conditions difficiles marquées par un manque d’eau et un problème d’insécurité. Nous souffrons et, depuis lors, rien n’a bougé’’.  Ce cri du cœur est de notre compatriote Mor Niang, le porte-parole des 19 Sénégalais dont 3 femmes qui sont coincés en Mauritanie, depuis le week-end dernier. Il renseigne qu’ils ont eu un échange avec l’ambassadeur sénégalais, mais leur situation ne s’est toujours pas décantée.

Pendant ce temps, poursuit-il, les autres nationalités avec qui ils étaient sont toutes rentrées chez elles, car leurs gouvernements sont venus à leur rescousse. “Seuls nous les Sénégalais sommes là. Nous n’avons même pas la possibilité d’acheter à manger. Nous demandons de l’aide auprès de l’Etat. Nous lui conjurons de le faire. Il y a, parmi nous, des diabétiques, des cardiaques, des gens qui souffrent de tension. Nous souffrons. Nous avons en face de nous des Mauritaniens qui sont sans

“Nous sommes en ce moment dans un endroit où il ne fait pas bon de vivre. Seuls des débris de voitures, des décharges publiques nous entourent. Pourtant, quand nous traversions le Maroc, nous avions été contrôlés à deux reprises. Nous étions sains, aucune ne trace de la maladie de coronavirus. Une fois à l’entrée de la Mauritanie aussi, cela a été la même chose. Nous nous portons très bien, mais n’empêche, on nous chasse comme des malpropres, depuis hier’’, déclare encore Mor Niang, dans les colonnes d’EnQuête.