NETTALI.COM – La 25ème édition du mémorial Mohamed Maathoub dit Hamoudé, ancien international, a vécu ce dimanche au boulodrome du Lycée Lamine Guèye. Ce concours en doublettes choisies a été remporté par la paire Bouba Samoura – Frank Rousselle qui s’est imposée par 11 à 5 devant la doublette Ibrahima Bakhoum – Mamadou Kassé.

Comme chaque année, la Fédération sénégalaise des sports boules rend hommage à Mohamed Maathoub.
Pour cette édition, les boulistes venus des différentes régions du Sénégal ont pris part à ce concours qui marque également la 6ème journée de championnat de Pétanque.

La paire composée de l’international Bouba Samoura et Frank Rousselle va monter sur la plus haute marche du podium.
En finale, cette doublette s’est imposée par 11 à 5 devant le binôme Ibrahima Bakhoum – Mamadou Kassé.

Ainsi, le patron de la pétanque sénégalaise n’a pas manqué de rendre un vibrant hommage à l’ancien international.

Hamoudé était un grand bouliste. Il a participé à plusieurs championnats du monde de boules. Il faisait partie de l’unique sénégalaise qui a gagné la Coupe des Nations, il y a 20 ans de cela. Il a marqué de son empreinte la pétanque“, dira Gassane Ezzedine.

Par ailleurs, “Gass” déplore la situation que traverse la pétanque africaine.
En effet, l’Afrique compte deux confédérations de pétanque : la Confédération africaine sports boules (CASB) et la Confédération africaine de Pétanque (Cap).
Face à cette situation qui risque de freiner l’élan de la pétanque africaine, le président de la Fédération sénégalaise des sports boules, invite ces deux entités à s’unir pour le bien être de cette discipline.