NETTALI.COM – La Société africaine de raffinage (SAR) démonte les rumeurs faisant croire que le Sénégal fait face à un risque de pénurie de produits pétroliers.

Depuis quelques jours, des allégations font croire que le pays risque de subir des perturbations dans l’approvisionnement en hydrocarbures. Cela, notamment, depuis la semaine dernière, dans la foulée de la prétendue démission de Khadim Ba du Conseil d’administration de la Société africaine de raffinage (Sar).

Dans un communiqué qui nous est parvenu ce mardi 3 mars 2020, la Société africaine de raffinage (SAR) déclare qu’”il n’y a pas de risques de pénurie” de produits pétroliers au Sénégal, malgré les “rumeurs persistantes” qui pourraient le faire croire.

La Société africaine de raffinage informe l’opinion publique nationale que, malgré des rumeurs persistantes (…) sur une éventuelle rupture dans la chaîne d’approvisionnement du pays en produits pétroliers, il n’y a pas de risques de pénurie“, lit-on dans le texte reçu du service de communication de la société chargée des hydrocarbures.

Il existe sur le territoire national des stocks suffisants, aussi bien pour le fuel Senelec que pour les autres produits pétroliers, pour assurer un approvisionnement sécurisé du marché“, rassure la SAR.