NETTALI.COM – Trois mois après l’assassinat du chef rebelle Abdou Elinkine Diatta, le Mouvement des Forces Démocratiques de la Casa a un nouveau patron. Il s’agit d’Edmond Borra.

C’est officiel, l’ancien adjoint de l’Abbé Diamacoune Senghor va diriger les destinées du MFDC pour les prochaines années.

Edmond Borra a intégré le MFDC, selon ce qu’il nous a fait savoir, depuis 1961. Il sera aux côtés de l’Abbé Diamacoune Senghor lorsque le conflit a éclaté. Et c’est lui-même qui a introduit l’Abbé Diamacoune Senghor, ancien secrétaire général du MFDC, puis président d’honneur de ce mouvement dans le maquis avant qu’il n’aille à Bissau, à l’occasion des signatures d’accords avec le gouvernement sénégalais. Et c’est de là que Diamacoune était mis en résidence surveillée aux œuvres catholiques à Ziguinchor jusqu’à la maladie qui l’a terrassé“, a expliqué sur Iradio le journaliste Ibrahima Gassama.

Il ajoute qu’au décès de Diamacoune Senghor en France, c’est Edmond Borra qui a choisi Abdou Elinkine Diatta pour lui succéder et conduire les affaires à la tête du bureau national du MFDC.

Rappelons que Abdou Elinkine Diatta a été assassiné le 27 octobre 2019 à l’occasion d’une cérémonie traditionnelle à Mlomp.
Des hommes armés à bord de motos Jakarta avaient fait irruption avant d’ouvrir le feu sur la foule.