NETTALI.COM – Auteur d’un pimpant doublé (Elite-N1), Hamoudy Kazoun a survolé la 7ème journée du Concours de sauts d’obstacles disputé ce dimanche à la Caserne Samba Diéry Diallo de Colobane. Il s’offre ainsi la Nationale 1 pour la 4ème de rang.

Encore lui. Hamoudy Kazoun a encore fait du Hamoudy.
Habille, efficace, prompt et précis, Kazoun a été tout simplement phénoménal.

Après Mbao, CED et PHC, le pensionnaire de l’écurie Hann Marinas a régalé le public de l’ASFA avec ses galops endiablés.

Toujours guidé par l’infatigable Urssuline Blue, Hamoudy Kazoun a magistralement décroché la Nationale 1.
Avec un chrono de 56″13, il devance Salif Keïta (59″00) et Abdou Karim Gaye (73″12).
Un quatrième succès d’affilée en N1 qui propulse l’As de l’équitation sénégalaise au sommet de la pyramide.

Ainsi, Kazoun s’est aussi illustré en Elite (1m30). Avec un parcours sans faute remarquable, il s’impose devant Aziz Paye (EHM) et Aïssatou Diop (RCD) pour s’offrir le doublé de la soirée.

Il y a quinze jours, j’étais trop en forme et elle (Urssuline Blue) avait fait la différence. On a fait une bonne semaine de préparation avec beaucoup de physique pour elle et pas trop de sauts. Elle arrive aujourd’hui comme à son habitude très attentive sur la piste. Et puis, elle me donne tout. Je pense que c’est la jument de ma vie. Je la remercie pour tout ce qu’elle me donne depuis tant d’années“, a réagi avec le sourire l’homme fort de l’enclos domestique.

Par ailleurs, Salif Keïta a dominé le concours de la Nationale 2. Le cavalier du Racing club de Dakar a pris le dessus sur Yelena Khoury et Yasser Aïdibé. Son deuxième succès de suite dans cette épreuve.

Enfin, la Nationale 3 est tombée dans l’escarcelle de Babacar Ngom. Sur le dos d’Eloise, le vainqueur des deux premières journées a damé le pion à Papa Sylla et Madjbou Diallo.