NETTALI.COM – Après avoir théorisé la suppression des dispositions constitutionnelles sur la limitation des mandats, Serigne Mbacké Ndiaye a, dans un entretien avec L’Observateur publié samedi, révélé qu’il a décroché le soutien de plusieurs personnalités, sans dire lesquelles.

En tout cas, on voudrait le croire, puisque l’avocat Robert Bourgi, ce métronome connu par sa proximité avec de nombreux chefs d’Etat africains, dans les dédales de Françafrique, ne rejette guère la proposition de l’ex-porte-parole du président Abdoulaye Wade.

Gare à celui qui l’agresserait un peu trop. C’est le peuple qui aura à se prononcer. C’est au Président lui-même de dire s’il envisage un 3e mandat ou pas“, avertit l’avocat franco-libanais, dans les colonnes de L’Observateur.

C’est ainsi que le très informé Bourgi alerte les lieutenants de “son ami” Macky Sall qui ont des ambitions présidentielles. “Une chose est certaine à mes yeux, aucun candidat ne pourra passer s’il n’a pas l’onction du Président sortant. Alors, que ceux qui s’agitent taisent leurs ambitions, trop rapidement dévoilées“, souligne-t-il.