NETTALI.COM – Un garde-côte de la Marine Royale espagnole a repêché, lundi matin au large de Nador, les cadavres de sept Subsahariens, dont trois femmes, et porté secours à 70 candidats à la migration irrégulière, tous originaires de pays de l’Afrique subsaharienne, qui étaient en difficulté à bord d’une embarcation de fortune.

Selon des sources militaires, les secourus, dont 10 femmes et un bébé, étaient dans un état de santé dégradé. Ils ont reçu les premiers soins nécessaires à bord du garde côte de la Marine Royale, avant d’être ramenés sains et saufs au port de Nador.

Les sept corps repêchés par le garde-côte de la Marine royale faisaient partie de ce groupe de migrants subsahariens.