NETTALI.COM – L’organisation terroriste Etat islamique a revendiqué jeudi l’attaque meutrière d’un camp militaire dans l’ouest du Niger, à la frontière malienne, qui a fait 71 morts et des disparus mardi.

Cette revendication est rapportée par l’organisme américain de surveillance des mouvements extrémistes SITE, citant le groupe ISWAP (Etat islamique en Afrique de l’Ouest). «Les soldats du califat ont attaqué la base militaire d’Inates (…) les moudjahidine l’ont contrôlée pendant plusieurs heures», affirme le communiqué de l’EI qui donne un bilan de «100 tués» côté armée nigérienne.

Liberation.fr