NETTALI.COM –  Suite à l’inculpation et au placement sous mandat de dépôt de son client Seydina Fall dit Bougazelli, Me El Hadji Diouf y est allé de son commentaire. Il a fait savoir que son client est pour l’heure présumé innocent. Quant à la tentative de corruption, il a fait savoir ne pas être au courant de 10 millions que son client aurait voulu verser aux gendarmes.
Le doyen des juges du tribunal de grande instance vient d’inculper mon client Seydina Fall dit Bougazhelli et lui a décerné un mandat de dépôt. Pour le moment, c’est ce qu’il faut retenir. C’est le début de la procédure d’instruction à charge pour le juge d’approfondir, de mener une enquêtes pointue pour savoir si les faits visées existent. Parce que comme vous le savez, toute personne arrêtée est présumée innocente jusqu’à son jugement définitif, c’ est ce qu’on appelle la présomption d’innocence.  Le juge a retenu l’association de malfaiteurs, le trafic de faux billets, c’est l’essentiel des charges retenues contre Seydina Fall.  Il y’a aussi la tentative de corruption. Je ne suis pas très sur pour le blanchiment de capitaux parce que ça  allait très vite. Mais ce qui est fondamental, il y’a l’histoire des faux billets, ce qui est plus important et tout tourne autour de cela. C’est ce qu’il faut retenir.  Je ne vais pas décliner ma stratégie de défense“, a fait savoir le tonitruant avocat.
A la question de savoir ce que risque son client, celui-ci a répondu ; ”  je n’en sait absolument rien.  Je ne suis pas au courant des 10 millions versés aux gendarmes parce que je ne vous dirai rien par rapport au dossier. Vous savez que le secret de l’instruction est requis. Quand on ouvre une information judiciaire, quand le juge inculpe, vous n’êtes pas censé savoir le contenu du dossier. Mais si vous voulez maîtriser le dossier plus que moi, tant mieux.  Mais même si j’ai des éléments du dossier, je ne vais pas vous les livrer. Les gens sont curieux et c’est normal, mais il y a des limites. Le juge va le convoquer pour l’entendre et il se défendra. Et s’il parvient à convaincre le juge, il aura rapidement la liberté provisoire. On a plus qu’un certificat médical, on a un dossier médical.
A noter que contrairement à ce qu’a déclaré l’avocat Me El Hadji Diouf, Seydina Fall dit Bougazelli a été inculpé par le doyen des juges pour association de malfaiteurs, contrefaçon de signes monétaires en cours légal au Sénégal, blanchiment de capitaux et corruption.