NETTALI.COM – Grâce à un historique triplé de Famara Diédhiou, le Sénégal a écrasé l’Eswatini par 4-1 à Manzani. Un deuxième succès de rang qui permet aux Lions de faire carton plein dans l’entame de ces éliminatoires de la CAN Cameroun 2021.

Ce large succès était loin d’être acquis. Les hommes d’Aliou Cissé ont connu une entame de partie très compliquée. A la 8ème minute, Famara Diédhiou rate un pénalty obtenu suite à une formidable percée de Sada Thioub, titularisé en l’absence d’Ismaïla Sarr, forfait. Sadio Mané, surveillé comme le lait sur le feu et ayant écopé d’un carton jaune, a cédé sa place à la pause.

Au retour des vestiaires, précisément à la 55ème minute, une forte pluie vient interrompre le match pour une vingtaine de minutes. C’est le moment choisi par les Lions pour déclencher une pluie de buts. En l’espace de neuf minutes, Famara Diédhiou a fait sauter le verrou en claquant un pimpant triplé (59e, 66e et 68e). Giflés par ce tonnerre de buts, les locaux vont tout de même réduire le score.

Mais en toute fin de partie, Krépin Diatta comme un poisson dans l’eau, délivre un délicieux caviar à Pape Alioune Ndiaye qui porte le score à 4-1 et marqua son deuxième but en sélection.

Premier triplé depuis 2010

Si Krepin Diatta, auteur de trois passes décisives, a réalisé son meilleur match en équipe nationale. On peut dire autant de Famara Diédhiou. L’attaquant de Bristol City (Championship anglaise) a marqué un triplé historique. Une première sous l’ère Aliou Cissé mais également Diédhiou devient le premier joueur sénégalais a réalisé un triplé en équipe nationale depuis 2010 avec un certain Mamadou Niang.

Lors de la première journée des éliminatoires de la CAN 2012, le Sénégal avait laminé la RD Congo par 4-2. L’ancien capitaine de Marseille avait inscrit trois buts sur deux passes décisives de Ndiaye Dème Ndiaye. C’était le 5 septembre 2010 au stade Léopold Senghor. Avec cinq buts en 10 sélections, Famara Diédhiou est bien parti pour s’imposer comme numéro un dans la hiérarchie des avant-centres.