NETTALI.COM  – L’affaire fait grand bruit dans la cité religieuse de Touba. Une balle tirée d’on ne sait où, pour le moment, a atterri dans la chambre du maire de la commune. La police a dû ouvrir une enquête.

Les faits se sont passés dans la nuit de lundi à mardi au quartier Khaïra. Une balle dont l’origine du tir reste encore inconnue a atterri dans la chambre du maire de la commune de Touba, Abdou Lahat Ka. Et l’affaire fait grand bruit dans la cité religieuse. S’agit-il d’une balle perdue ou d’un tir destiné au domicile du maire? C’est la question à laquelle les enquêteurs vont devoir trouver réponse. D’autant que selon certaines informations, la balle est passée par la fenêtre de la chambre du maire.

Cependant, le plus gênant dans l’affaire, c’est l’implication d’une autorité religieuse. En effet, accusé d’avoir tiré, un chef religieux a été entendu puis libéré. Mais il aurait nié les faits.

Cette affaire repose la problématique de la détention d’armes à feu à Touba. Ils sont nombreux les marabouts qui portent des armes. Si elles sont utiles pour la protection de leurs biens face à l’insécurité à Touba, ces armes peuvent aussi constituer de vrais dangers avec notamment les dérapages qui ne manquent pas.