NETTALI.COM – S’il y a quelqu’un qui ne croit pas au BRT (Bus Rapid Transit) dont les travaux sont lancés en grande pompe ce lundi par le président de la République, Macky Sall, c’est bien Abdou Khadre Lô. Le patron de Premium Africa consulting pense que c’est juste “une autre grosse dépense de prestige et pas structurant du tout”.

Selon lui, le BRT c’est “300 milliards de FCA pour 18 km de transport (soit 16,6 milliards/km) alors que le reste du pays manque du minimum vital. Pas un seul hôpital de niveau. Nos malades continuent d’être évacués au Maroc et en Europe”.

Déjà l’argent dépensé pour le TER (Train Express Régional) pour une cinquantaine de kilomètres pouvait relancer tout le chemin de fer sénégalais. Je ne connais pas un seul pays développé ou émergent sans un bon système ferroviaire. Dakar et ses environs immédiats continuent de cannibaliser les ressources, au détriment du reste du pays. C’est le jour et la nuit. Le 21 ème siècle et le moyen âge. Cela ne me semble pas être la meilleure voie pour l’émergence“, écrit-il sur sa page Facebook.