NETTALI.COM –  ‘’Agir ensemble pour inverser la tendance’’ et sauver les océans, tel est le mot d’ordre lancé depuis Oslo par le chef de l’Etat. Macky Sall exhorte les acteurs concernés à prendre des mesures fortes.

‘’Nous ne pouvons pas nous résigner quand notre propre avenir et celui des générations futures est en cause. Etats, secteur privé, institutions internationales, société civile et organismes de recherche, nous avons l’obligation d’agir ensemble pour inverser la tendance et sauver nos océans’’, a dit Macky Sall, dans les colonnes de l’Agence de presse sénégalaise.

Il intervenait à Oslo à la Conférence sur les océans.
‘’Le Sénégal, selon lui, est ouvert à tout partenariat et échange d’expérience en matière de protection et de gestion durable des océans. Ensemble, travaillons pour des océans sains et propres’’.
‘’Je suis honoré de prendre part ce jour à la Conférence #OurOcean. Nous devons prendre des mesures fortes pour protéger l’océan, ressource essentielle à la survie de l’espèce humaine’’, a encore tweeté le président sénégalais.
L’édition Océan 2019 ‘’se tient à un moment charnière de l’histoire’’ où le niveau de menace à laquelle fait face l’océan et la nécessité d’agir ‘’sont mis en lumière comme jamais auparavant’’, selon les organisateurs.
‘’Déterminée à nouer de nouveaux partenariats et à prendre de l’élan’’, la conférence ‘’soulignera l’importance de la connaissance comme fondement de nos actions et politiques visant à assurer la protection de nos océans, une gestion responsable des ressources marines et une croissance économique durable et future’’.
La rencontre d’Oslo réunit des dirigeants de gouvernement, d’entreprises, de la société civile et d’instituts de recherche pour ‘’partager leurs expériences, identifier des solutions et engager des actions en faveur d’un océan propre, sain et productif’’.
L’objectif est d’établir ‘’des partenariats entre le gouvernement, l’industrie, la science et la société civile’’ en ‘’mettant en oeuvre connaissances, technologies et finances’’ afin de ‘’relever les défis qui se dressent autour de l’océan (…) pour répondre aux besoins des générations futures’’.