NETTALI.COM – Après 2016 et 2018, la Guinée Conakry vient encore d’éliminer  le Sénégal. Battu par 1-0 à l’aller, le Syli local s’est imposé aux tirs au but (3-1) et prive, pour la troisième fois d’affilée, les “Lions” locaux d’un CHAN.

Le chat noir a encore mordu. Jamais deux sans trois. Les “Lions” locaux viennent d’apprendre cet adage à leurs dépens.

Vainqueurs de la manche aller de ce deuxième et dernier tour des éliminatoires du CHAN Cameroun 2020 par 1-0 à Thiès, les hommes de Serigne Saliou Dia pensaient, cette fois-ci, vaincre le signe indien et retrouver enfin les phases de poule d’un Championnat d’Afrique des nations. Une compétition qui échappe aux “Lions” locaux depuis 2011, soit trois éditions ratées (2014, 2016 et 2018).

Tout faire pour ne pas louper pour la quatrième fois un CHAN. Telle était la mission de l’équipe locale du Sénégal.
Malheureusement pour les locaux, leur bête noire a encore frappé.
Pourtant un petit match nul suffisait largement pour décrocher la qualification. Mais les Guinéens, battus 1-0 à l’aller, ont refait leur retard à la 48ème minute par l’intermédiaire de Mamadou Ba Bangoura dans un stade du 28 septembre bouillonnant. Un avantage conservé jusqu’à la fin du temps réglementaire. Egalité parfaite sur l’ensemble des deux matchs, la séance des tirs au but s’impose.

Auparavant, le coach guinéen a sorti son gardien titulaire à deux minutes de la fin pour lancer le portier numéro 2, spécialiste de pénaltys. Un coaching gagnant car le nouveau gardien guinéen va permettre au Syli local de s’imposer par 3-1 en arrêtant trois des quatre pénaltys sénégalais. Ainsi, la Guinée Conakry barre la route au Sénégal pour la troisième fois d’affilée.

Rappelons que c’est cette même équipe du Sénégal (exceptés Moustapha Name et Philippe Keny rentrés en France) qui a remporté dimanche dernier le Tournoi Ufoa.