NETTALI.COM – Comme le président de la République et beaucoup d’autorités politiques l’ont fait en prélude au grand Magal de Touba, Idrissa Seck, le président du parti Rewmi, s’est rendu à Touba ce dimanche. Il était à la tête d’une forte délégation. Tout de blanc vêtu, il est allé rendre visite au porte-parole du Khalife, Serigne Bassirou Abdou Kadre.

Mais devant le chef de la confrérie mouride, Serigne Mountakha Mbacké, Idrissa Seck a craqué. Etreint par l’émotion, il a versé de chaudes larmes, plaçant ses deux mains sur son visage pour éviter que les photographes n’immortalisent le moment. Mais c’était trop tard.