NETTALI.COM – Un homme a été battu au sang par une foule qui l’accuse du meurtre des deux enfants d’une même famille retrouvés égorgés dans leur chambre qu’ils partageaient avec leurs sœurs. La foule à dû agir sous le coup de la panique du fait que quelques jours plutôt un jeune garçon de 8 ans a été retrouvé égorgé et abandonné dans une maison inhabitée à Touba Keur Niang.

La victime, Mbacké Camara, ne pouvait pas se défendre ou clamer de vive voix son innocence parce que sourd-muet. Il doit sa survie à la prompte intervention des forces de l’ordre qui l’ont sorti des griffes de ses assaillants.

Par ailleurs, la police a démenti l’arrestation d’un présumé meurtrier et annonce que l’enquête se poursuit.

Pendant ce temps, la ministre en charge de l’Enfance, Ndèye Sally Diop, s’est rendu à Touba ce mardi pour présenter les condoléances de la République.