NETTALI.COM – Les Lions n’y arrivent toujours pas. Après la Lituanie et l’Australie, ils ont encore courbé l’échine, ce jeudi devant le Canada par 82 à 60. Une troisième défaite de rang dans ce mondial masculin qui ne semble toutefois pas inquiéter Moustapha Gaye quant à son avenir sur le banc des Lions.

Éliminés de la coupe du monde “Chine 2019” depuis la deuxième journée, les partenaires de Maurice Ndour devaient gagner à l’occasion de la 3ème journée pour espérer décrocher une place aux prochains Jeux Olympiques. Malheureusement, les Canadiens ne leur ont pas fait de cadeau.
Ainsi, l’équipe nationale du Sénégal a concédé sa 3ème défaite en autant de sorties. Mais le sélectionneur Moustapha Gaye semble résister à la tempête.

« Moi je ne m’inquiète pas, on m’a assigné l’équipe jusqu’à 2021. Et, rien ne peut me détourner de mon objectif. Je vais y aller pas à pas, et je sais comment y arriver. Dans une compétition de ce niveau, il ne faut pas venir et penser qu’on est meilleur que les autres équipes. Les matches, il faut les prendre les uns après les autres », a déclaré Moustapha Gaye. Avant d’ajouter : « C’est trop tôt pour en parler. Il faut laisser l’équipe digérer la défaite, après on en reparlera. Il faut retenir que pour l’instant l’équipe fait de bonnes choses de façon séquentielle, mais on ne les termine pas ».

Le sélectionneur national estime toutefois que le Sénégal a de maigres chances pour ce qui est d’une potentielle qualification aux JO 2020. Un ticket réservé à la meilleure sélection Africaine du tournoi. « Pour être la meilleure équipe et se qualifier aux JO de Tokyo 2020, non je ne pense pas. Je ne suis pas dans une rivalité. Je suis dans un programme qu’on m’a confié jusqu’en 2021 et je vais y arriver. Je ne regarde pas ce que font les autres (Nigeria, Tunisie, Angola…) S’ils arrivent à se qualifier tant mieux pour eux», dit-il.

A rappeler que les Lions, déjà éliminés de cette 18ème édition de la grand-messe du basket mondial, vont jouer deux matchs de classement contre la Jordanie et l’Allemagne.