NETTALI.COM – Le domicile dakarois du pape du Sopi, qui semble devenir le quartier général de l’opposition radicale engagée dans le combat pour la transparence dans la gestion des ressources naturelles, doit être surveillé comme du lait sur le feu ces derniers jours.

Après avoir reçu les députés Ousmane Sonko et Mamadou Lamine Diallo, et le journaliste Adama Gaye, Me Abdoulaye Wade a longuement échangé hier avec le leader de Claire Vision, Clédor Sène. Pour rappel, ce dernier multiplie les révélations sur les contrats miniers liant le Sénégal à des multinationales tentaculaires. Le 10 août passé, des éléments supposés appartenir à la Division des investigations criminelles auraient opéré une descente chez Clédor. Celui-ci a soutenu avoir refusé de déférer à une supposée convocation de la police.

Wade et Clédor Sène sont tous les deux des protagonistes de l’affaire Me Sèye, du nom de l’ancien vice-président du Conseil constitutionnel assassiné le samedi 15 mai 1993.