NETTALI.COM – Les femmes proches de Khalifa Ababacar Sall ont improvisé cet après-midi un sit-in devant la prison de Rebeuss où séjourne leur mentor depuis plus de deux ans. Elles ont profité de la fin de la grande prière du vendredi pour se faire entendre et réclamer la libération de l’ex maire de Dakar. Mais le rassemblement a été dispersé par la police qui a usé de gaz lacrymogènes. Trois femmes ont été interpellées.