NETTALi.COM – DJ Arafat est mort! C’est ce qu’ont annoncé plusieurs publications internationales, dot 20minutes.fr. L’artiste ivoirien a été victime d’un grave accident de moto dans la nuit de dimanche à lundi à Abidjan.

L’auteur de Moto Moto, titre de son dernier single, cet amoureux de la vitesse, transporté à l’hôpital entre la vie et la mort, n’a pas survécu à ses blessures, selon les informations de l’AFP. Le roi du coupé-décalé est mort à l’âge de 33 ans ce lundi.

Considéré comme l’un des plus grands chanteurs d’Afrique, il est né en 1986, dans le quartier de Yopougon à Abidjan, en Côte d’Ivoire, DJ Arafat est le fils de l’artiste ivoirienne Tina Glamour, une chanteuse controversée en raison de ses prestations osées et connue pour ses répliques piquantes.

DJ Arafat est repéré par le producteur Roland « Le Binguiste » alors qu’il fredonne aux platines du Shangaï, l’un des plus grands maquis d’Abidjan. Dans la Côte d’Ivoire encore en proie à la guerre civile, l’artiste va devenir la figure emblématique du coupé-décalé, un style musical aux rythmiques saccadées très dansantes, mixant rock, percussion et hip-hop, inventé au début des années 2000 à Paris par Douk Saga.