NETTALI.COM – Le Doyen des juges du tribunal de grande instance de Dakar, Samba Sall, a rejeté la demande de liberté d’office introduite par ses avocats. Ses conseils soutenaient que le parquet s’est trompé car les posts incriminés sur Facebook n’ont pas été rédigés par Guy Marius Sagna. Ce que le parquet a rejeté, suivi en cela par le magistrat instructeur. Le juge d’instruction a estimé que le rejet de cette demande de libération s’impose puisque l’activiste n’a pas encore été entendu dans le dossier et que sa libération pourrait troubler l’ordre public. 

Il y a quelques jours, le procureur du tribunal de grande instance de Dakar, Serigne Bassirou Guèye, avait justifié l’inculpation de l’activiste Guy Marius Sagna dans un communiqué.

Dans son communiqué, le procureur de la République près le Tribunal de grande instance hors classe de Dakar,  note que M. Sagna est “poursuivi du chef de diffusion de fausses nouvelles suite à ses déclarations selon lesquelles la France préparait un attentat contre le Sénégal”.

Selon le parquet, ces déclarations, “au de-là de leur caractère faux et de la psychose qu’elles créent, peuvent avoir des conséquences graves sur la tranquillité et la sécurité des citoyens et des étrangers vivant au Sénégal”.