NETTALI.COM – Ousmane Sonko reprend du service.  En conférence de presse, ce vendredi 2 Août, à sa permanence sur la VDN, il s’en est encre pris au chef de l’Etat, Macky Sall, sur sa gestion des ressources naturelles du Sénégal. 

«Macky sall ne peut traiter qu’avec des repris de justice. Il n’est à l’aise que lorsque les gens qui viennent négocier ont déjà un dossier et ont été condamnés aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne. Des gens qui sont spécialisés dans l’opacité et dans les nébuleuses», a dit l’opposant politique. Il a donné le cas de Frank Timis, un homme d’affaires roumano-australien investissant dans les projets miniers et pétroliers qui a connu de sales temps judiciaires. Sonko a aussi cité dans son argumentaire Ovidiu Tender, un homme d’affaires roumain auquel l’Etat du Sénégal a cédé, en février dernier, les deux puits de pétrole qui lui restait, à savoir Saloum Onshore et Sud Sénégal Offshore.

Ovidiu Tender aurait été condamné en Roumanie pour fraude, corruption et blanchiment d’argent. «Le Camerounais que Macky Sall a récemment reçu» n’est pas non plus propre, ajoute Sonko. «J’ai avec moi l’acte de condamnation, par les tribunaux américains, pour faux et usage de faux. C’est inadmissible. Ces avec ces gens que Macky traite de nos ressources.»

A ce rythme, prévient-il, le Sénégal n’aura rien sur le pétrole et le gaz. Le pays risque de ne rien avoir sur le fer. Comme il n’a rien eu sur le zircon et l’or de Sabadola. Ousmane Sonko a appelé Macky Sall à se ressaisir et à rectifier ce qui est encore rectifiable. «Il lui reste, au mieux, quatre ans. Et il rendra compte après. Dieu peut décider que demain je sois à la place où il est aujourd’hui. Il n’a qu’à nous faire gagner du temps. Il sait ce qu’il a fait. Il n’a qu’à se ressaisir et livrer à la Justice tous les voleurs de deniers publics qui sont autour de lui», a laissé entendre le chef de fil de Pastef.