NETTALI.COM – Le conservateur succède à Theresa May, qui a démissionné après avoir échoué à mener les négociations du Brexit

Premier défi urgent qui attend le prochain chef du gouvernement: gérer l’escalade des tensions avec Téhéran, au plus haut après l’arraisonnement par l’Iran d’un pétrolier battant pavillon britannique dans le détroit d’Ormuz.

Le dossier du Brexit

Autre dossier qui s’annonce colossal: mettre en oeuvre la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, plus de trois ans après le référendum du 23 juin 2016 qui a vu les Britanniques voter à 52% pour le Brexit, et laissé un pays profondément divisé.

Une mission sur laquelle Theresa May s’est cassé les dents, échouant à trois reprises à faire accepter aux députés l’accord de sortie qu’elle avait conclu en novembre avec Bruxelles, ce qui l’a poussée à la démission.

Source : 20minutes.fr